construire des panoramas imaginaires

Brouiller les frontières entre trois images, par superposition, fusion, estompage des bords, et obtenir ainsi une photographie qui rassemble les morceaux en une unique scène, un paysage imaginaire. On cherche à construire des images comme celles que la mémoire en les recomposant laisse flotter, ou celles que le rêve  réordonne en leur donnant une cohérence indécise mais convaincante.

Des exemples :

CC-04

CC-01-web

dip-02dip-01-web

 

alexis allemand-01 site

 

Stenopé - séquence-marcus-desieno-site

Le stage occupera à peu près 6 séances d’octobre 2019 à juin 2020 et sera animé par Françoise Barbaras

Première réunion : dimanche 20 octobre à 9h30